Véritable Huile de Haarlem

Le besoin en soufre pour notre organisme est de 800mg par jour !

Le soufre (sulvere en sanskrit / sulphurium en latin), connu depuis l’Antiquité, était utilisé par les romains comme médicament dermatologique. Cité dans la Bible et dans l'Odyssée d'Homère, il est mentionné comme « éloignant la vermine » au IXème siècle avant J-C.

Identité

Huile de Haarlem Le Soufre
  • Symbole "S".

  • N° 16 entre le phosphore et le chlore au classement périodique des éléments.

  • Masse atomique = 32,06.

Le soufre abonde dans la nature. Il se présente soit à l'état natif, soit sous forme de sulfures ou de sulfates. Il constitue la richesse de nombreuses eaux thermales aux effluves caractéristiques. Le soufre trouve de très bénéfiques applications dans le domaine thérapeutique.

 

RÔLES BIOLOGIQUES ET BESOINS POUR L'ORGANISME

Huile de Haarlem Bien Etre

Le soufre est un oligo-élément présent dans toutes les cellules.

Les besoins quotidiens sont supérieurs à 100 mg (le renouvellement cellulaire exige un apport quotidien de 850 mg de SOUFRE).

L’apport journalier en acides aminés soufrés est estimé à 13-14 mg par kg de poids. Si l’apport de soufre provient en grande partie des acides aminés soufrés, il est cependant nécessaire d’avoir un apport sous forme organique non oxydée (ail, condiment, œufs).

Il intervient notamment dans la structure des protéines, la respiration des cellules. Le soufre est donc indispensable à la composition de la structure des protéines, plus précisément (et scientifiquement), il est un des éléments de la structure tertiaire des protéines. Le soufre entre dans la composition d’acides aminés essentiels (méthionine, cystine), de certaines vitamines (thiamine ou B1, biotine ou B6) et du coenzyme A qui intervient dans de nombreux métabolismes. Le soufre est un oligo-élément nécessaire à la constitution des os, des tendons, des articulations et des dents.

C’est un oligo-élément particulièrement utile dans les fonctions dépolluantes du foie. Le soufre intervient dans diverses fonctions essentielles (en tant qu’agent) telles que la stimulation de la respiration cellulaire, la neutralisation et l’élimination des toxines, et il est antiallergique. D’ailleurs, le soufre est souvent employé pour certaines applications thérapeutiques et dans certaines eaux thermales dont les composés soufrés joueraient un rôle déterminant dans la prévention de certains cancers.

 

BESOIN POUR L'ORGANISME

Huile de Haarlem Cellules Nerveuses

Il est également particulièrement utile dans les fonctions dépolluantes du foie.

Le soufre est souvent employé pour certaines applications thérapeutiques et entre dans la composition des eaux thermales (les composés soufrés joueraient un rôle déterminant dans la prévention de certains cancers).

L’apport journalier en acides aminés soufrés est estimé à 13-14 mg par kg de poids. Si l’apport de soufre provient en grande partie des acides aminés soufrés, il est cependant nécessaire d’avoir un apport sous forme organique non oxydée (ail, condiment, œufs).

 

POURQUOI NOTRE ORGANISME A-T-IL BESOIN D'UN COMPLÉMENT DE SOUFRE ?

Huile de Haarlem Corps

Des carences de soufre peuvent apparaitre dans notre organisme. Les causes principales sont les suivantes :

  • Alimentation déséquilibrée, apports insuffisants.

  • Assimilation perturbée.

  • Une demande de Soufre plus importe lors du vieillissement.

Le Soufre joue un rôle essentiel dans le drainage des émonctoires. Les émonctoires sont les principales voies d'élimination des déchets dont dispose notre organisme; les cinq principaux sont :

Le foie : sans conteste l'émonctoire le plus important, car non seulement il filtre et élimine les déchets comme le font les autres émonctoires. Si il est en bonne santé et travaille suffisamment mais, il est aussi capable de neutraliser de nombreuses substances toxiques et cancérigènes. Les déchets filtrés par le foie sont éliminés dans la bile. Une bonne production et un écoulement régulier de bile représentent donc non seulement une bonne digestion, mais aussi d'une bonne détoxication.

Les intestins : leur longueur (7 mètres) et leur diamètre (3 à 8 cm), jouent également un rôle fondamental. En effet, la masse de substances qui peut y stagner, putréfier ou fermenter est énorme et contribue pour une grande part à l'auto-intoxication. Des drainages intestinaux ne peuvent qu'avoir des effets salutaires pour la majeure partie de la population souffrant de constipation.

Les reins éliminent les déchets filtrés hors du sang en les diluant dans l'urine. Toute diminution de la quantité d'urine ou de sa concentration en déchets provoque une accumulation de toxines dans l'organisme, accumulation génératrice de troubles de santé.

La peau constitue une double porte de sortie puisqu'elle rejette des déchets cristaloïdaux dissous dans la sueur par les glandes sudoripares et des déchets colloïdaux, dissous dans le sébum par les glandes sébacées.

Les poumons sont avant tout une voie d'élimination de déchets gazeux, mais à cause de la suralimentation et de la pollution, ils rejettent très souvent aussi des déchets solides (glaires).

 

Bulletin

Écrivez-nous votre adresse e-mail et rester connecté avec nous